L'heure Ice-Watch mérite bien 60 secondes de lecture...

Le temps n'a plus jamais vraiment été le même depuis l'arrivée d’Ice-Watch sur le marché horloger en 2007. Une montre dont le concept haut en couleurs axé sur la mode et l'accessibilité allait engendrer une marque internationale, intergénérationnelle et interculturelle 'bien dans ses aiguilles'. Depuis, elle ne cesse de tictaquer, d'évoluer et d'inventer de nouvelles collections en toute transparence. Une valeur véhiculée par le nom qu'elle s'est choisi : ICE.

Son coup d'audace - transformer la montre en accessoire fashion et néanmoins chic - aurait pu fondre comme glace au soleil. Il est devenu, au contraire, l'un des succès les plus cool de la planète. Pour cela, la marque Ice-Watch a choisi de vivre chaque minute d'une mondialisation maîtrisée et d'aller chercher les compétences là où elles se trouvent. Question de bon tempo. Au service de sa création sans frontières, il y a le talent 'designed in Belgium' et le sérieux des services belges, la qualité des mouvements japonais (Miyota), l'expertise chinoise de la production et de l'assemblage, l'organisation hongkongaise pour la logistique et la distribution. On juge, dit-on, un arbre à ses racines : elles demeurent solidement plantées en Belgique grâce à la volonté du fondateur et CEO de la marque Ice-Watch, Jean-Pierre Lutgen. Marketing, communication, aspects juridiques et actions web se répartissent entre Bruxelles et Bastogne où l'ancrage local s'est encore renforcé en 2014 par la construction d'un centre de stockage européen de 6000 m2. De rouage en rouage, d'équipes soudées en partenaires dynamiques, de designers affûtés en distributeurs engagés, la marque Ice-Watch s'est donné les moyens d'accroître sans cesse sa présence à l'échelle internationale.

La flexibilité et la réactivité étant encouragées à chaque niveau, l'on comprend mieux comment une simple idée a pu muer en accessoire tendance porté par le monde entier. Multi-styles : minimaliste, sportif, urbain, ultra coloré, glamour, romantique. Multi-matières : Ice-Ramic, silicone, métal, cuir. Multi-publics : hommes, femmes, kids et juniors. Multi-envies : 8 à 10 nouvelles collections par an, équipées d'un fond vissé et donc étanches jusqu'à 10 ATM. Collectors et modèles plus ciblés apparaissent au gré de partenariats et de prestigieux co-branding (BMW Motorsport, Pantone Universe, Course Vendée Globe). La large palette des montres Ice-Watch peut s'adapter à la vie et aux activités de celles et ceux qui les porte. Plus qu'une stratégie marketing, c'est l'engagement d'une marque leader et légitime dans son secteur.

La marque Ice-Watch bénéficie d'une forte visibilité, que ce soit au poignet, dans les écrins-tirelires "BeCubic", sur les réseaux sociaux (4.500.000 fans Facebook) ou à travers le vaste réseau de Flagship Stores, Ice-Stores, kiosques et points de vente revendeurs. Ses collections ont généré de multiples placements de produits sur la scène musicale internationale : Black Eyed Peas, Jennifer Lopez, David Guetta, etc. Leur dynamisme musclé a séduit de grands sportifs qui ont joué les ambassadeurs :

Philippe Gilbert champion du monde de vélo, le nageur Florent Manaudou et le pilote de championnat DTM Marco Wittmann au volant de son Ice-Watch BMW M4. A présent, la marque Ice-Watch peut se targuer d'un bel audimat télévisé grâce à la plus craquante des Miss Météo : Tatiana Silva, la jolie belge qui fait désormais la pluie et le beau temps sur TF1, première chaîne de télévision française.

La marque belgo-mondiale, ainsi devenue pérenne, continuera à faire ce qu'elle fait de mieux : donner des coups d'aiguille au marché horloger avec des prix abordables (dès 59 €) et un dynamisme sans faille, innover, oser et oser encore...

CHANGE. YOU CAN.